Route de la Soie

Le voyage de la Route de la Soie ... Notre imagination nous donne l'image d’une mer de sable brûlant sans limite. Des dunes de sable en forme de vagues et des caravanes interminables chargées de marchandises riches avancant péniblement sur leur chemin à travers elles ... Les circuits sur la Route de la soie sont vraiment des voyages qui nous plonge dans la diversité culturelle et l'histoire ancienne de la Chine. Pendant votre voyage, vous êtes sûr de voir de nombreuses attractions inégalées.

Mais ce n’est que partiellement vrai. La Route de la soie s’étend sur des milliers de kilomètres guidant les caravanes à la fois à travers les déserts brûlants, les oasis pittoresques, et les cols de montagne. Sur le chemin des villes et des civilisations entières ont surgi, prospéré et ont été ravagées. Les anciennes villes situées le long de la route de la soie ont vu un certain nombre de guerres dévastatrices, les destructions, les incendies, la faim et la peste. Les bazars orientaux multilingues faisaient un bruit pendant des siècles, pendant des siècles sur les routes caravanières les marchands portaient la soie et des pierres, des épices et colorants, de l'or et de l'argent, des oiseaux et des animaux exotiques.

Sur cette base, on peut dire que la Grande Route de la Soie est une grande route commerciale, qui reliait l'Orient et l'Occident et qui a été à l’origine de l'apparition de nombreuses villes uniques, de monuments historiques, de coutumes et même de certains Etats.
Ainsi, comment cette voie merveilleuse qui devint plus tard la source de l'enrichissement culturel entre l'Ouest et de l'Est est apparue ? Voyages de la Route de la Soie.
Il n’y a jamais eu un seul passage de la Route de la Soie. Elle se composait de quelques routes caravanières qui passaient à travers les différents passages dans les chaînes de montagnes et autour des déserts.

A l'origine, la Route de la soie est née à Chang'an - l'ancienne capitale de la Chine - et s’est diffusée au Nord, le long du Tien Shan jusqu’à Dunhua- la ville aux alentours de la Grande Muraille de Chine. Ici, la seule route bordure du désert de Takla Makan se divisait au nord et au sud. La route du nord traversait Turfan jusqu’à la vallée de la rivière Ili. La route du milieu (que l'on appelle la Route du Sud) passait par Shaoshan et arrivait jusqu’à la rive Sud du lac Issyk Kul – à travers Hotan et Yarkand, et finissait à Bactriane (Nord de l'Afghanistan). La Route du Sud séparée en deux autres voies: l'une conduisait jusqu’en Inde et l'autre à l'Ouest, jusqu’à Merv où elle rejoignait la Route du Nord. En outre, la route est passée par Nisa - la capitale des Parthes, l'Iran, la Mésopotamie, puis à travers Bagdad juquà à Damas, afin d’atteint la Méditerranée.